PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE

L’ÉTUDE :

Le CIAPEES, dans son volet d’intervention qu’est  la promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, entend mener une étude de performance des instituts de contrôle étatique, pour mesurer leur efficacité sur la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption, afin de proposer des solutions d’amélioration.

LE PROBLÈME :

Le Burkina Faso s’est doté depuis un bon nombre d’années de cadre institutionnel et d’organes de contrôle afin de lutter contre la corruption, la fraude, et la mal gouvernance. Toutefois force est de remarquer que le phénomène n’est pas en recul, mais toujours d’actualité, sinon accentué, d’où l’acuité de s’interroger sur l’efficacité de ces organes de contrôle.

LES OBJECTIFS :

L’objectif général de l’étude est la mesure de leur efficacité :

Les objectifs spécifiques sont :

    • revue documentaire et institutionnel;
    • interpellation des acteurs concernés;
    • étude diagnostic sur ces organes;
    • mise en place et suivi de recommandations;
    • promotion de la bonne gouvernance;
    • création d’un cadre d’échange périodique et de synergie d’actions

METHODOLOGIE :

    • Phase préparatoire pour informer les acteurs concernés et préparer la mission ;
    • Revue documentaire et étude institutionnelle ;
    • Etude de performance ;
    • Rédaction des rapports et communication publique.

LES RESULTATS ATTENDUS :

    • Rapport de performance;
    • Communication publique des rapports;
    • Lancement du cadre d’échange périodique et de synergie d’actions.

NB : D’autres expertises suivront dans bien de domaines, toujours dans l’objectif de promouvoir la bonne gouvernance et de lutter contre la corruption.

Fermer le menu